Mercredi 7 octobre 

11h, l’heure de notre arrivée au lieu de vie pour les personnes atteintes de trouble psychique ainsi que des problèmes d’addiction.

Nous avons pu découvrir le contexte dans lequel ces personnes évoluent et l’accompagnement dont elles bénéficient.

Nous avons découvert une structure atypique, et très enrichissante.

L’après midi nous avons visité une structure unique à Berlin et à l’Allemagne, qui est « un café intégral », un lieu de rencontre permettant à Tous de pouvoir échanger avec d’autres personnes, à travers de nombreuses et diverses activités.

 

Jeudi 6 octobre

À ce jour nous avons divisé le groupe Franco-Allemand en deux petits groupes.

Il était donc programmé pour la mâtinée la visite d’un ESAT lors de laquelle nous avons pu découvrir, comparer les différences et similitudes avec les ESAT que nous connaissions en France. Nous avons également partagé des moments de convivialité, notamment à travers la participation a un atelier musique animé par Elisabeth formatrice de la promotion Allemande, et animatrice d’atelier musique dans plusieurs structures. Nous avons pu, échanger avec les usagers, découvrir et acheter leurs œuvres poterie, bougies, textile). Par la suite, nous sommes allés à la découverte d’une autre structure « la soupe populaire » à laquelle nous avons été convié à partager un repas avec les usagers et ainsi s’imprégner du projet de cette structure et les différentes actions misent en place.

Le groupe ayant visité « die Pank Schule » a pu découvrir la façon dont se mobilise le système social allemand pour accompagner les enfants présentants une déficience mentale. Nous avons pu faire des liens avec nos expériences respectives, et ainsi comparer nos IME français aux écoles spécialisées allemande.

 

En début d’après midi, nous somme rentré à l’auberge, nous avons pu échanger autour de nos visites respectives.

 

Puis, nous avons conclu la journée en participant à une activité linguistique.

 

en partenariat avec OFAJ

Répondre