Coordonnateurs

Présentation

Sous l’effet conjugué de la réorganisation des fonctions de direction et de l’évolution des modes d’intervention (projet individualisé, coopérations, groupements, évaluation et qualité, …), toutes les fonctions d’encadrement sont aujourd’hui en pleine transformation. La chaîne hiérarchique est ainsi « aspirée vers le haut » selon un modèle qui repositionne l’ensemble de l’encadrement.

Les fonctions de coordination qui apparaissent de plus en plus nécessaires, se développent :

  • le coordonnateur supervise le travail socio-éducatif ou médico-social de proximité. Dans ce sens, il accompagne et soutient le travail réalisé auprès des personnes en difficulté. Il coordonne les différentes étapes liées à la réalisation du projet de l’usager en renforçant les collaborations entre intervenants et en garantissant la cohérence de ce projet.
  • le coordonnateur dispose d’un degré d’autonomie et de responsabilité dans ses actes professionnels le mettant en capacité de participer ou de superviser la conception, le suivi, l’évaluation des projets personnalisés ou adaptés à des populations spécifiquement identifiées. Quand il travaille au sein d’un service d’intervention à domicile, il doit être en capacité de travailler hors les murs tout en restant attaché au projet d’établissement.
  • le coordonnateur développe une fonction de veille et d’expertise qui le conduit à être un interlocuteur privilégié pour l’analyse des besoins et la définition des orientations  de l’institution qui l’emploie. Il connaît à ce titre les dispositifs et les partenaires qui concourent à la réalisation des projets et est en mesure de collaborer et de participer activement à la dynamique institutionnelle autant qu’interinstitutionnelle et partenariale.

Dans ce contexte, ceux qui occupent ces fonctions doivent « faire face » aux situations de façon empirique, à partir de leur expérience professionnelle antérieure. Cette formation propose un espace spécifique pour aborder les questions que soulève la coordination d’équipe, de dispositif ou d’actions et construire des outils opérationnels à partir d’apports de connaissance et de confrontation des pratiques.

Objectifs et contenu

  • Acquérir les compétences nécessaires à l’exercice de cette nouvelle fonction

  • Travailler le passage entre la fonction professionnelle d’origine et la fonction de coordonnateur

  • Traiter des problématiques actuelles et nouvelles en lien avec cette fonction :

     - l’évolution des politiques sociales liées à l’intervention (projets individualisés, réseaux d’acteurs, évaluation),le droit du travail et l’organisation du travail,

     - l’environnement institutionnel (groupements, partenariats, filières)

  • Développer ses capacités à assumer une fonction d’interface institutionnelle : animer une équipe et coordonner l’action; assurer un encadrement technique des équipes.

  • Savoir communiquer en interne comme en externe

Chaque module peut être suivi de façon indépendante et donne lieu à des attestations de présence

La réalisation de l’ensemble des 3 modules donne lieu à la délivrance d’une attestation de formation aux fonctions de coordination

Télécharger le contenu de la formation figurant sur la plaquette de présentation

Modalité d'admission

  • coordonnateurs d’équipes, de projets, de réseaux en activité

  • salariés en instance d’être nommés à cette fonction ou qui s’y destinent

  • niveau requis : niveau 4

  • possibilités d’accès niveau 5 si la personne peut justifier de 4 années d’expérience dans le secteur sanitaire, social et médico-social et l’animation ; être détenteur d’un diplôme de niveau 5 du secteur.  Il y aura une validation sur dossier + un entretien complémentaire si nécessaire.

Tarif et inscription

NB : Dates prévisionnelles des prochains modules :

Module 1 : du 29 janvier au 2 février 2018
Module 2: du 26 mars au 30 mars 2018
Module 3 : du 28 mai au 1er juin 2018

Le Programme de formation coordonateur sera disponible début septembre 2017.

Télécharger le bulletin d'inscription